l’enseignement national

Bonjour mesdames et messieurs, c’est lonvi. J’avais écrit un billet de blog ayant pour titre: « Scandale de l’Education Nationale« . Mon écrit semble être incompris par certains. Je sais, je parlais de diplômes, de l’enseignement nationale. Pourtant, je voulais vous amener à vous interroger. Néanmoins, certains ont préféré juger au lieu de réfléchir. Qu’est-ce qui l’a amené à rédiger ce fameux scandale de l’Education Nationale? Cela aurait- été une bonne question à poser. Mais pourquoi, ais-je rédigé ceci? Où voulais-je en venir? Tout d’abord, commençons par le commencement. Après tout, il faut bien un début à tout. J’ai entendu des parents d’élèves annoncer tout haut des choses. Tel:  » C’est à l’éducation d’éduquer nos enfants. Après tout les profs sont là pour cela. C’est leur rôle. » Et, bien non! Il revient aux parents d’éduquer leurs enfants. Par contre, les professeurs sont des enseignants. Ils sont là pour enseigner leurs disciplines.

Peut- être me suis-je mal exprimer? D’ailleurs, comment voulez-vous que l’enseignement national éduque nos enfants? Peut-être le terme « Education Nationale  » porte-t-il à confusion auprès de certaines personnes? N’oublions pas . Ils existent aussi des diplômes n’ayant rien à voir avec les métiers de l’enseignement national. Comme par exemple le métier d’éducateur s’adresse à de jeunes enfants. Mais aussi, le métier d’éducateur spécialisé chargé d’aider les personnes à devenir autonome. Quand a l’éducateur sportif, il n’est pas un enseignant sportif. Alors tous ces diplômes, ces titres, ne participent-ils pas à la confusion ? Et puis, si, on désire vraiment éduquer les enfants dans l’Education Nationale. Les enseignants ne devraient-ils pas passer un autre diplôme d’état à l’éducation des élèves? ( Ce DEEE est à créer)

Mais, le scandale de l’Education Nationale n’est-il pas dans son intitulé? Ne faudrait-il le changer? Pourquoi ne pas le nommer autrement? Par exemple, on pourrait l’appeler le ministère de l’enseignement national. Car, c’est l’Etat qui décide des programmes à travers ce ministère. De plus, les enseignant dépendent de ce dernier. Alors faudrait-il le nommer le ministère de l’enseignement national? Pourquoi ne le nommerait-on pas aussi, le ministère de l’instruction publique? Puisque l’instruction est obligatoire! Il revient à chacun d’y réfléchir. Qui sait? Peut être, aura-t-on un jour un changement de dénomination? A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était lonvi.

Laisser un commentaire