La pollution de l’air marin

D’après une tribune de l’iris en date du 22 février 2018, les navires au fioul lourd seraient néfaste pour la santé. Et, pour arranger la situation, les émissions de gaz à effet liées aux transports maritimes devraient augmenter dans les années à venir. Cela sera causer par un accroissement du transport maritime. Elles passeraient de 3% à 17% des émissions mondiales des gaz à effet de serre, en 2050. De plus, selon France Nature Environnement, elle est aussi néfaste pour les personnes habitants sur le littoral et dans les cités portuaires. La pollution de ces navires au fioul lourd provoqueraient la mort de 60 000 personnes en Europe. Par ailleurs, elle a un coût sur les services de santé européens. Je vous rassure, c’est pas beaucoup, là non plus. C’est estimé à seulement 58 milliards d’Euros.

De plus, selon le point, en 2018, un capitaine a été condamné pour non respect de normes antipollutions. Maintenant, la question est comment limiter la pollution de ces navires? Et seront-ils respectées? Alors, que proposent nos politiciens, sur ce sujet-là? Car, c’est une question de santé publique. Peut-être auront nous encore un contrôle technique, mais pour ces navires aux fioul lourd? Où peut-être les mettre à l’électricité le temps de l’accostage du navire? Vu que la mode semble être tout à l’électricité. Dans ce cas, l’autre question est:  » comment produire ce courant électrique en quantité suffisante pour ces navires? » Si l’on décide bien sûr d’utiliser de l’électricité. Ne vous faites pas de souci pour cette mer. Il existe aussi d’autres pollution comme cet article paru dans actu- environnement. Peut-être créera-t-on une zone à faible émission le long des côtes comme les côtes parisiennes? A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi .