Responsabilisons les pauvres

Bonjour mesdames et messieurs, c’est lonvi. A la question: » faut-il responsabiliser les pauvres? » Oui, c’est vrai. Il faut responsabiliser nos pauvres… élus. Non, pas ceux qui ont gagné les élections européennes. Ceux sont des winners, des gagnants,quoi! Oui, je parle des losers, des perdants. Ben, oui. S’ils ont perdu. C’est de leurs fautes. Ils ne se sont pas assez démenés pour être élu. Les pauvres! Il faut les responsabiliser. De losers, ils deviendront des winners. Et, la France recevra toutes les coupes, de tous les championnats du monde. Mais, la vrai question est: Veut-on toutes ces coupes en France? A bientôt, c’était lonvi.

Si, cela peut vous intéressez, j’ai écrit article sur mon sketch « produits nécessaires« , s’intitulant  » produits de premières nécessités« , ou alors, mon article sur La pollution de l’air marin.

Produits de premières nécessités

On a beaucoup parlé de produit de première nécessité. On s’est d’ailleurs tout de suite jeté sur la baisse de la taxe sur la valeur ajouté ( tva ) sur les produits alimentaires. Tel un os jeté à un chien. Mais à priori, personne ne semble s’être interrogé sur l’objet de la question: Qu’est qu’un produit de première nécessité, en 2019? Est-une lampe à huile? Est-une éolienne? En fait, cela dépend de la situation de la personne. Par exemple, prenons le cas d’un sans domicile fixe. Pour lui, les choses les plus importantes hormis de manger et de trouver un endroit pour dormir. Ceux sont l’abonnement téléphonique, le téléphone portable. Et aussi, trouver un endroit où on le laissera recharger son portable. Car s’il ne peut appeler le 115 ou si personne n’appelle à ce numéro pour lui. Il ne pourra pas dormir dans une structure dédiée à Paris.

Pour une autre personne, cela pourra- t-être une moto, une voiture de course. Pour les coureurs cycliste, le vélo est un élément primordial. Où,Pourquoi pas un yatch! Le yatch est un produit de première nécessité pour les millionnaires. C’est pour cela que j’ai écrit le sketch « produits nécessaires « . Il est écrit, afin de s’interroger. Alors, pour vous, qu’est-ce qu’un produit de première nécessité? Mais, il y a aussi d’autres sujets importants, comme ce sujet sur « la pollution de l’air marin. » C’est plus qu’un sujet environnemental. C’est aussi et surtout un sujet de santé publique pour l’Homme et la nature. Lonvi

La pollution de l’air marin

D’après une tribune de l’iris en date du 22 février 2018, les navires au fioul lourd seraient néfaste pour la santé. Et, pour arranger la situation, les émissions de gaz à effet liées aux transports maritimes devraient augmenter dans les années à venir. Cela sera causer par un accroissement du transport maritime. Elles passeraient de 3% à 17% des émissions mondiales des gaz à effet de serre, en 2050. De plus, selon France Nature Environnement, elle est aussi néfaste pour les personnes habitants sur le littoral et dans les cités portuaires. La pollution de ces navires au fioul lourd provoqueraient la mort de 60 000 personnes en Europe. Par ailleurs, elle a un coût sur les services de santé européens. Je vous rassure, c’est pas beaucoup, là non plus. C’est estimé à seulement 58 milliards d’Euros.

De plus, selon le point, en 2018, un capitaine a été condamné pour non respect de normes antipollutions. Maintenant, la question est comment limiter la pollution de ces navires? Et seront-ils respectées? Alors, que proposent nos politiciens, sur ce sujet-là? Car, c’est une question de santé publique. Peut-être auront nous encore un contrôle technique, mais pour ces navires aux fioul lourd? Où peut-être les mettre à l’électricité le temps de l’accostage du navire? Vu que la mode semble être tout à l’électricité. Dans ce cas, l’autre question est:  » comment produire ce courant électrique en quantité suffisante pour ces navires? » Si l’on décide bien sûr d’utiliser de l’électricité. Ne vous faites pas de souci pour cette mer. Il existe aussi d’autres pollution comme cet article paru dans actu- environnement. Peut-être créera-t-on une zone à faible émission le long des côtes comme les côtes parisiennes? A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi .

Encore un contrôle technique

Bonjour mesdames et messieurs, c’est Lonvi. Vous le savez. La pollution menace notre planète et notre santé. Aussi, un programme ambitieux a été créé :  » le contrôle technique ». Le contrôle technique a pour but de lutter contre la pollution. Avec ce contrôle technique, on passera d’un million équivalent véhicules diesel en circulation à un million de véhicules diesel en circulation. Oui, c’est formidable! C’est un grand progrès! Un grand pas pour l’humanité! Mais, comment se passera ce contrôle technique? C’est très simple. Le contrôleur technique devra compter jusque dix. Ce contrôle technique sera très efficace. Car, il faut bien se le rappeler. Un navire au fioul lourd équivaut à un million de véhicules diesel en circulation. Ce contrôle technique protégera notre santé et notre planète. A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi.

Si, cela peut vous intéresser, j’ai aussi écrit deux articles intitulés « la pollution de l’air marin« ,  » la suppression d’une aide sociale.« 

suppression d’une aide sociale

Une aide sociale va disparaître, au premier novembre 2019. Peut-être, la connaissez-vous? Il s’agit de l’ACS. Ou, si vous préférez, l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé. Cette aide est pour les personnes ayant de faible revenu, mais qui ne peuvent pas bénéficier de la CMU C. ( couverture maladie universelle complémentaire ) Car, ces personnes dépassent le barème pour pouvoir en bénéficier. Les personnes bénéficiant de l’ACS devait remplir une demande pour tout le foyer. Si, elle était acceptée. Le bénéficiaire de cette aide pouvait recevoir une aide allant de 100 à 550€ par personne. Par contre, elle ne pouvait pas prendre n’importe quelle mutuelle. Elle devait choisir à partir d’une liste homologuée. Vous allez peut-être vous demander. Mais que vont devenir ces bénéficiaires? Ils devront prendre la CMU C. S’ils remplissent les conditions. Il est à noter la chose suivante. Le plafond de la CMU C aurait été augmenté au premier avril 2019. Je connaissais pas cette aide. Aussi, je me suis permis de faire un petit sketch, intitulé Echange des aides sociales. Néanmoins, il convient de se poser des questions, comme:  » Comment se fait-il que des personnes aient besoin d’une aide pour pouvoir s’assurer?  » Lonvi

Si, vous cela peut vous intéresser, j’ai fait écrit un sketch intitulé « produits nécessaires« .

Les niches fiscales

Il est à rappeler que les niches fiscales servent à baisser l’impôt sur le revenu. Il existe deux catégories de niches fiscales: – Les niches fiscales dites « passives », tel la TVA réduites à certains médicaments. – Les niches fiscales dites « actives » si vous agissez comme un investisseur, tel l’investissement outre-mer dans le logement. Hors, il y aurait moins d’un français sur deux payant l’impôt sur le revenu. De plus, Il y aurait plus de 400 niches fiscales. Est-ce vrai? Je ne suis pas un expert de la fiscalité. Par conséquent, il convient de se poser des questions. Ces niches fiscales sont -elles efficaces? Si, elles ne le sont pas. Comment les rendre plus efficaces? Et puis, vu qu’il y en aurait plus de 400. Faut-il en supprimer et sur quel critère? A mon sens, ceux sont quelques questions logiques à se poser. Néanmoins, comme je l’ai dit précédemment. Je ne suis pas un expert en fiscalité. D’où, mon sketch sur question de niche fiscale. Et vous, qu’en pensez-vous? Lonvi

Produits nécessaires

Produits Nécessaires

Bonjour Mesdames et messieurs, c’est Lonvi. Une question s’est posée:  » Faut-il baisser les produits de premières nécessités?  » Tel, le papier journal. Oui, le papier journal est un produit indispensable pour les pauvres. Surtout, nos pauvres femmes! Oui, il sert de produit d’hygiène pour les femmes pendant leurs règles. S’il n’y avait pas ces papiers journaux . Nos pauvres femmes auraient ensanglanté les rues. Et là, une rumeur aurait couru. Un crime a été commis, ici! On l’a retrouvée ensanglantée. En effet, on serait dans l’insécurité menstruelle. Alors, faut-il baisser les produits de premières nécessités? La question est posée. A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi.

Vous trouverez l’explication de mon sketch dans mon article « Produits de premières nécessités« ou bien mon sketch  » La France se meurt. « 

Notre Dame de Paris

Bonjour mesdames et messieurs, c’est Lonvi. Souvenez-vous de Notre Dame de Paris. C’était plus qu’un patrimoine historique. C’était une maison divine. Que dis-je? C’était la France. Une France vivante. Une France touristique. A tel point que des personnes venaient du monde entier, la visiter, du haut de son vieil âge. Vous vous rendez-compte. Cette dame avait plus de 800 ans. C’est énorme! Elle a même servi de référence à la culture du pays, grâce à Victor Hugo. Victor, si tu m’écoutes. Je te dis : « merci« . On lui a même rendu hommage en lui donnant, un nom de film:  » le bossu de notre dame ». Oui, on s’est référé à elle, pour le tournage du film. On lui a demandé son avis. C’est bien. Maintenant, la France n’est plus. Espérons qu’une nouvelle France renaîtra de ses cendres, à Notre Dame de Paris. Tel, le phoenix.

Mesdames et messieurs, je vous invite à vous joindre à moi, pour le rituel de la prière. La France se meurt! La France est morte! Vive la nouvelle France! A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi. Il y a aussi mon sketch sur  » Le parti des blancs« .

Question de niche fiscale

Bonjour mesdames et messieurs, c’est Lonvi. Imaginons une niche fiscale. Par exemple: la niche fiscale sur les bateaux à voile. C’est une niche très utile pour soutenir l’activité du pays. Oui, elle va de la formation à la construction en passant par la vente de bateau à voile. Et en plus, c’est écologique! C’est dans l’air du temps! C’est moderne! Mais, que faut-il demander de plus? Rien, il ne faut pas y toucher. Car, devant la porte de la niche se cache un chien prêt à mordre. Et oui, vouloir toucher la niche. C’est la morsure assurée. Alors, sauvons nos bateaux à voile. N’évaluons pas nos niches. Ne les touchons pas! Et, personne ne sera mordu. Oui, ne prenons surtout pas de risque. C’est trop dangereux! A bientôt pour d’autres nouvelles, c’était Lonvi.

J’ai fait un article sur la raison de ce sketch, intitulé » les niches fiscales«